CDP49
Accueil > Actualités > « Une expérience qui n’est pas donnée à tout le monde »

« Une expérience qui n’est pas donnée à tout le monde »

Posté le mardi 18 juin 2019 par ROCHER Anne

Jennifer Le Clost s’apprête à animer pour la troisième année consécutive la Coopérative Jeunesse de Services (CJS) de Trélazé. Une réunion d’information à l’intention des jeunes est prévue ce 19 juin de 18h à 20 au Terminal J, à Trélazé et le 12 juillet après-midi auront lieu des portes-ouvertes.

Quelle est la mission d’un(e) animateur(ice) de CJS ?
Elle consiste à accompagner les jeunes pour faire en sorte que la coopérative fonctionne bien. Les premiers jours, nous leur donnons les bases puis, progressivement, nous les laissons chercher les solutions en autonomie. Nous sommes les piliers auxquels ils peuvent se référer. Et nous veillons à la cohésion du groupe, en remobilisant les uns et les autres, quand cela est nécessaire. C’est une mission que nous exerçons à deux. Cet été, je co-animerai la CJS avec Charles Rouard.

Quels sont les éléments clés pour la réussite du projet ?
La diversité des jeunes, en matière de parcours, d’âge, de centres d’intérêt, de culture et la cohésion du groupe. C’est pourquoi le recrutement est une étape très importante.

Comment donnez-vous envie aux jeunes de participer à une CJS ?
Avoir la possibilité de créer une vraie entreprise : c’est une expérience professionnelle et humaine qui n’est pas donnée à tout le monde. C’est souvent le premier engagement des jeunes dans un projet collectif. Cela leur permet de se créer un réseau et de révéler des compétences que ce soit dans le domaine de la communication, de la gestion de projet ou des relations humaines. Autant d’activités que les jeunes coopérants devront assurer au sein de la CJS. Enfin, participer à un tel projet donne l’occasion d’être utile.

Les CJS sont des projets d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif pour les jeunes de 16 à 18 ans. Ils créent leur propre entreprise coopérative et la font vivre le temps d’un été. Accompagnés de deux animateurs et soutenus par de nombreux acteurs du territoire, les coopérants définissent ensemble différents services qu’ils proposent aux habitants et aux entreprises environnantes.
CDP49 met en place cette année cinq CJS dans le département : une à Monplaisir à Angers, une à Trélazé, deux à Cholet (une avec le Centre Social Pasteur / une autre avec le Centre Social Ocsigène )et une à Chemillé, en assurant l’ingénierie du projet, la formation des animateurs et le back office gestion & comptabilité.

Renseignements : Terminal J, 54, avenue de la République à Trélazé
Tél. : 02 41 69 73 14 et 06 01 00 83 02 terminalj.llo@gmail.com


 
 
CDP49 - Coopérative d’activités et d’Emploi du Maine et Loire - 458 bis rue St Léonard - 49000 Angers - 02 41 34 94 02