CDP49
Accueil > Actualités > Le confinement rime avec changement de vie radical pour Laurent qui a (...)

Le confinement rime avec changement de vie radical pour Laurent qui a déménagé en Ardèche en février

Posté le jeudi 30 avril 2020 par ROCHER Anne

Clôture du potager avec portail de récupération et poteaux en chataîgnerAu début du confinement, cela faisait un mois que Laurent Sochard, psychosociologue - praticien chercheur sur les dynamiques participatives et le travail social, venait de déménager en Ardèche. Il se retrouve ainsi confinés avec sa famille sur 3 hectares de prairies cultivables et 4 ha de forêt.

Nous avons beaucoup de travail pour relancer la ferme et cette situation au final devient une opportunité pour notre famille : c’est souvent à quatre que nous travaillons avec Helena et nos deux ados.

Faute de magasins ouverts, c’est système D : pour clôturer le potager, nous avons commencé par tailler des frênes pour en faire des piquets. Aujourd’hui le poulailler est terminé : 14 poules et un coq s’y portent bien. La serre a été faite en fenêtres de récupération : les semis y croissent à vue d’œil. J’ai commencé à entretenir la forêt et fait mon bois pour l’hiver prochain. Les fruitiers sont plantés, ils complèteront le verger de pruniers et la vigne déjà présents.

Dimanche soir, nous avons eu l’installation surprise d’un essaim d’abeilles en transit sur un arbre. En soirée, un paysan voisin, équipé et connaisseur, a fait descendre l’essaim dans une caisse transformée en ruche. Moment magique.

Programme à venir : entretenir la châtaigneraie ancienne qui donnait cet automne de belles et savoureuses combales. Cet endroit est plein de beauté et de l’histoire populaire de ceux et celles qui y ont rendu la vie possible, aménagé la montagne en murets et terrasses, et canalisé les sources. Et qui ont construit il y a des siècles cette merveilleuse ferme de granit inébranlable sur un rocher promontoire qui nous offre une vue sur le massif des Écrins.
Pour nous, autonomie (relative), résilience, sobriété heureuse, et décroissance sont en route. J’ai une pensée pour ceux qui n’ont pas cette chance et vivent un confinement plus difficile.
Les pierres d'ici pèsent une tonne !


 
 
CDP49 - Coopérative d’activités et d’Emploi du Maine et Loire - 458 bis rue St Léonard - 49000 Angers - 02 41 34 94 02