CDP49
Accueil > Actualités > CDP49 compte désormais 40 associés

CDP49 compte désormais 40 associés

Posté le lundi 13 juillet 2020 par ROCHER Anne

Le 4 juillet, les associés de la CDP49 étaient réunis pour l’assemblée générale de la coopérative. Pour la première fois — crise sanitaire oblige —, elle s’est déroulée en visioconférence. Cette réunion a été l’occasion d’évoquer les actions menées, les projets en cours et à venir, d’approuver les comptes 2019 et d’accueillir trois nouveaux associés. La SCOP CDP49 compte donc désormais 40 associés.

Amélie BarangerAmélie Baranger, Anne-Claire Ben Taha et Jean-Luc Mallet avaient présenté leurs motivations lors d’une réunion précédente, également organisée en visioconférence.

Amélie Baranger est peintre en décors. Ses chantiers varient entre les décors pour des parcs d’attractions et la décoration d’intérieur chez des particuliers. Depuis 2019, elle collabore avec trois autres entrepreneur·e·s de la coopérative : Magali Remaud et Roch Poirier de l’Atelier Tact et Caroline de Pommereau. « La mutualisation des moyens, la possibilité de mener des projets collaboratifs et d’être accompagné pour structurer mon activité m’ont décidé à rejoindre CDP49, dit-elle. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre et à développer au sein de la coopérative. C’est pour cette raison que j’ai eu envie de devenir associée. »

JPEG - 25.3 ko
Gaël Airaud et Anne-Claire Ben Taha

Anne-Claire Ben Taha travaille chez Pocka Bikes. Spécialisée dans la restauration et l’entretien de motos anciennes, de la marque BMW 60’s-70’s-80’s, cette entreprise a été créée via CDP49 par Gaël Airaud, qui est également son compagnon. Anne-Claire s’occupe de l’accueil, de la gestion des stocks, de la comptabilité et de la préparation de commandes. « Le modèle social et économique de CDP49, qui associe autonomie et entraide, bien commun et parcours individuel, mérite qu’on s’y investisse, affirme-t-elle. C’est pourquoi je serais fière de me placer au service de CDP 49."

Jean-Luc Mallet assure la maintenance et la réparation de matériels agricoles et engins de travaux publics à domicile. Pour lui, « devenir associé est une suite logique » à son entrée en tant qu’entrepreneur dans la SCOP en février 2017. Un statut qui lui a permis de s’engager dans la vie entrepreneuriale sans crainte. « Faire partie de ce collectif me permet chaque jour de diversifier mes compétences et de pérenniser mon activité tout en échangeant avec des entrepreneurs de tous horizons ».

107 personnes accompagnées en 2019

En 2019, CDP49 a accompagné 107 personnes.
Sur les 168 porteurs de projet accueillis en réunion d’information collective, 29 personnes ont signé un contrat d’accompagnement. Autant ont quitté la coopérative.
Au 31 décembre 2019, la coopérative comptait 78 entrepreneur.e.s. Un effectif relativement faible par rapport aux années passées. Il est reparti à la hausse en 2020. Au moment de l’assemblée générale, il était de 95.
Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élève à 3 millions d’euros pour 2019 (en baisse de 12% par rapport à 2019).

La coopérative a poursuivi sa collaboration au dispositif « Fabrique à entreprendre », porté par Angers Loire Métropole, qui vise à développer l’esprit d’entreprise dans les quartiers prioritaires.
Elle a mis en place 5 coopératives jeunesse de services (CJS), à Trélazé, Angers, Cholet, Saint-Léger-sous-Cholet et Chemillé. Près de 80 jeunes y ont participé.
À cause du Covid-19, l’expérience n’a pu être renouvelée au cours de l’été 2020.
En 2019, CDP49 a également expérimenté un autre type de coopérative éphémère, la Flashcoop©, avec des femmes du quartier Belle-Beille à Angers. Leur stand de cookies lors des Galeries Recyclettes avait remporté un beau succès.
Autre fait marquant de l’année 2019 : l’organisation du Forum des entrepreneurs coopérateurs organisé le 13 septembre à Angers qui avait pour objectifs de présenter les spécificités de l’entrepreneuriat sous format coopératif et la diversité des métiers exercés par les entrepreneur·e·s.
Anne-Claire Ben Taha et Gaël Airaud dans leur atelier.

JPEG - 1.1 Mo
Jean-Luc Mallet en plein travail.
JPEG - 1.8 Mo
Jarre peinte par Amélie Baranger pour le parc Vulcania

 
 
CDP49 - Coopérative d’activités et d’Emploi du Maine et Loire - 458 bis rue St Léonard - 49000 Angers - 02 41 34 94 02