CDP49
Accueil > Actualités > Accueillir un stagiaire en période de confinement : une expérience (...)

Accueillir un stagiaire en période de confinement : une expérience inédite

Posté le jeudi 16 avril 2020 par ROCHER Anne

Depuis quelques jours, Bruno Rouillard, créateur de sites internet, accompagne un stagiaire à distance. Ils communiquent quotidiennement par vidéo-conférence. Trois autres entrepreneurs de CDP49 ont été mis à contribution.

« Tout a commencé en décembre lorsque Julien, membre de ma famille, m’a interrogé sur les projets que j’avais eus à traiter durant ma carrière, explique Bruno. Je lui ai parlé d’un site un peu particulier puisqu’il s’agit d’une plateforme d’annonces spécialisée dans le domaine de l’aéronautique. C’est un peu "Le Bon Coin" de l’aéronautique légère. J’ai expliqué à Julien que ce site, maintenant âgé de dix ans, commençait à vieillir un peu et qu’il aurait besoin de trouver un second souffle. Le hic, c’est que le site n’a pas dégagé de revenus suffisants pour financer les travaux de rénovation.
Julien, en 2e année de DUT de Techniques de Commercialisation à l’IUT de Laval, s’est dit que cela pourrait faire un bon sujet pour son stage de fin de formation.
La convention a été signée tout début mars pour un stage commençant un mois plus tard. A ce moment-là, le Covid 19 n’existait pas, tout du moins dans les échanges de courriels. Fin mars, l’IUT a pris la décision d’interdire le stage en présentiel pendant la période de confinement. Nous avions trois alternatives : annuler le stage, le repousser, ou le conserver sous la forme du télétravail. Après concertation, nous avons retenu la solution à distance.
Depuis plus d’une semaine maintenant, nous œuvrons chacun dans notre bureau, à 100 kilomètres l’un de l’autre. Nous utilisons les conférences vidéo quotidiennement. L’écrit n’est pas en reste avec l’utilisation d’un stockage partagé nommé le "drive". Nous utilisons aussi le chat (messagerie instantanée) pour traiter les questions courantes sans être trop intrusif.
Le réseau CDP a apporté sa pierre à l’édifice puisque Julien a pu interroger 3 entrepreneurs de CDP au sujet du financement participatif, le sujet de son stage. Là encore, la vidéo-conférence a résolu les problèmes de la distance et du confinement.

« Le lien de parenté avec Bruno a facilité la mise en place du stage, reconnaît Julien. Cette expérience me permet d’apprendre à travailler différemment, avec de nouveaux outils et de développer d’autres compétences. En effet, je suis plongé dans le domaine du web marketing ! »

« J’ai trouvé très intéressant et enthousiasmant, le fait que Bruno et Julien aient décidé de maintenir le stage et de mettre en œuvre les solutions techniques pour sa réalisation, déclare Catherine Barritault, que Julien a interviewée sur la campagne de crowdfunding qu’elle a réalisée sur la plateforme Ulule à l’automne 2018 pour financer l’impression de son livre « Résilience : la crise de sclérose en plaques ». Nous avons eu une conversation via la plateforme Jitsi que beaucoup d’entre nous connaissent maintenant. Un échange aussi riche qu’en présentiel, sans le temps et les coûts liés aux déplacements. »

« Julien nous a interviewés sur la campagne que nous avons menée sur la plateforme Ulule pour financer une partie des frais liés à la réalisation d’une mission d’exploration scientifique ; sur ses retombées ainsi que sur le côté pratique et administratif de ce type de démarche, indique Barbara Réthoré cofondatrice avec Julien Chapuis de Natexplorers. Nous remercions Julien pour son professionnalisme dans la conduction de cette consultation et Bruno pour en être à l’initiative. »


 
 
CDP49 - Coopérative d’activités et d’Emploi du Maine et Loire - 458 bis rue St Léonard - 49000 Angers - 02 41 34 94 02